Providence Health Care | En quête de nouvelles possibilités

Le centre a récemment fait l’achat de sa première imprimante Canon, l’imagePROGRAF PRO-2000, une imprimante grand format de 24 po.

Providence Health Care est un réseau d’hôpitaux, de résidences et de cliniques basé à Vancouver. Il assure des soins à près de 620 000 patients répartis d’un bout à l’autre de la Colombie-Britannique et du Yukon. Son site le plus important est l’hôpital St. Paul’s, situé au centre-ville animé. Ce dernier abrite le Media Services Centre, l’organe de soutien éducatif du réseau. Le centre coordonne les besoins de médias et d’impression d’environ 6 600 employés et d’un personnel médical de près de 1 200 personnes. Parmi ces besoins, on compte des publications, des rapports annuels, des applications pour les arts graphiques, des projets Web, des productions vidéo et des demandes d’impression.

Le centre a récemment fait l’achat de sa première imprimante Canon, l’imagePROGRAF PRO-2000, une imprimante grand format de 24 po. L’appareil précédent causait trop de problèmes et ceci empêchait le centre d’offrir à ses clients une gamme de services d’impression. « L’impression est à présent un domaine que j’espère mettre en valeur grâce à cette nouvelle imprimante PRO 2000 », dit Brian Smith, photographe et spécialiste des médias au Media Services Centre.

image-description

imagePROGRAF PRO-2000, une imprimante grand format de 24 po.

Une plus grande fiabilité débouche sur une plus grande productivité

St. Paul’s utilisait auparavant une imprimante grand format de 17 pouces d’un autre fabricant. « C’était toujours laborieux de la faire fonctionner, même de débloquer les têtes d’impression », dit Smith. Le manque de fiabilité de l’imprimante était une source de stress et de frustration, d’un nombre de travaux d’impression réduit, ainsi que d’un mauvais usage de l’énergie et des ressources. « La plupart du temps, je devais donner l’impression en sous-traitance car le taux d’échec dépassait 50 %. À l’origine, notre objectif était de créer une nouvelle source de revenus, mais ce fut un échec total, à cause du gaspillage de temps et de matériel. »

D’après Smith, une partie du problème était peut-être environnementale : l’ancienne imprimante grand format n’arrivait pas à fonctionner adéquatement dans l’air sec d’un hôpital.

La PRO-2000, par contre, y arrive. Ses têtes d’impression PF-10 dotées de la technologie FINE anti-obstruction réduisent le risque d’obstruction. Vingt-sept capteurs vérifient les conditions de sorties d’encre, et si une obstruction est détectée, une autre buse prend automatiquement le relais.

« Je n’ai vu aucun problème d’obstruction comme avant », dit Smith, « je n’ai pas non plus vérifié nerveusement chaque photo qui sort de l’imprimante pour trouver dessus les lignes causées par des têtes obstruées. »

Cette uniformité rend les résultats prévisibles. Selon Smith : « C’est merveilleux de pouvoir planifier ta journée quand tu sais que tu vas devoir consacrer une certaine période de temps à l’impression et que ta journée ne sera pas remplie de problèmes. Et quand on imprime quelque chose, ça va très vite. »

Qualité d’impression inégalée : « Je me sens comme un artiste »

Comme la PRO-2000 est une acquisition toute récente du Media Centre, les employés des autres sites ne sont pas encore informés de son arrivée et de ses capacités. Cependant, quelques gros travaux ont non seulement compensé le coût de l’imprimante, mais ont aussi impressionné Smith et ses clients, les autres services internes du réseau.

Le bureau du nouveau directeur général avait passé une commande de cinq photos imprimées et encadrées. Il en a finalement acheté huit. « Tout le mérite revient à l’imprimante. L’impression de ces images est un merveilleux travail », dit Smith. « Les détails et la profondeur de ces images sont remarquables, tout particulièrement sur les papiers beaux-arts. Ce sont des images vraiment saisissantes. J’ai réalisé que cette imprimante réveillait l’artiste en moi. »

Pour un autre travail, Smith a imprimé plusieurs portraits sur papier glacé traditionnel. « Ils étaient superbes. Avec l’ancienne imprimante, c’était impossible d’obtenir la même qualité d’impression avec ce papier-là. »

Les encres à base de pigments 11 couleurs et l’optimiseur de couleur de la PRO-2000 reproduisent fidèlement les couleurs, rehaussent les zones sombres et recréent les menus détails essentiels à l’impression d’œuvres d’art. L’optimiseur de couleur est un ajout récent aux imprimantes grand format Canon. Utilisé lors de travaux d’impression sur du papier glacé et semi-glacé, il aide à rehausser l’uniformité du brillant, améliore la résistance aux rayures et réduit la granulation.

Contrôle des coûts

Grâce à une imprimante qui n’exige pas la mise en place d’un plan B, Smith affirme que presque tous les travaux peuvent maintenant être effectués à l’interne. Il est ainsi plus facile de faire des prévisions de coût et de budget. « C’est vraiment important de pouvoir contrôler ce que nous faisons et d’avoir cet outil de création qui s’ajoute au reste de notre service », dit Smith.

Polyvalence

À la fine pointe de la technologie, la PRO-2000 est également dotée d’encres à base de pigments. C’est pourquoi l’équipe des ventes déclare avoir confiance en la capacité de l’imprimante de prendre en charge n’importe quel travail d’impression. La PRO-2000 — en fait, toute la série PRO — est conçue de façon à fonctionner sans interruption avec tout type de support. Les couleurs noir mat et noir photo ont chacune leur propre buse, ce qui signifie qu’il n’y a aucun besoin de changer manuellement les réservoirs d’encre entre les travaux d’impression. Jusqu’à présent, Smith utilisait du papier beaux-arts, du papier mat et du papier perlé lisse. Ensuite, lorsqu’il a décidé de dépoussiérer un vieux papier d’il y a dix ans inutilisable par l’ancienne imprimante, il s’est retrouvé avec huit impressions portraits. « Grâce à cette imprimante, ma créativité peut donner des produits qui se vendent très bien. »

Ventes et soutien technique haut de gamme

Smith dit beaucoup de bien du soutien qu’il a reçu avant et après l’achat de l’imprimante grand format. Son représentant des ventes a organisé une visite à l’université Emily Carr qui se trouve à proximité. Cette dernière possède deux PRO-2000. Il a parlé avec son directeur des services d’impression et a assisté à une démonstration. « Ça m’a beaucoup aidé », dit Smith.

Lors de difficultés mineures pendant l’installation, Smith a fait part à Canon de ses préoccupations. « La réponse a été très positive », dit-il. « Nous avons réinitialisé l’imprimante et on nous a fait parvenir des réservoirs d’encre de rechange. Depuis, tout fonctionne parfaitement. » En ce qui concerne l’ancienne imprimante, le fabricant avait dû procéder à deux remplacements sous garantie — dont un était un appareil remis à neuf — car il n’arrivait pas résoudre les problèmes. « J’ai eu peur quand je me suis retrouvé avec un problème mineur [cette fois-ci] dès le départ », dit Smith, « mais le fait qu’il ait été réglé immédiatement — quelque chose de très difficile à obtenir auparavant — a vraiment changé les choses. »

 

imagePROGRAF PRO-2000 Ancienne imprimante
Type d’imprimante Imprimante grand format de 24 pouces Imprimante grand format de 17 pouces
Couleurs prises en charge par une palette d’encres 12 11
Configuration des cartouches d’encre 12 canaux individuels 10 canaux individuels
Capacité des réservoirs d’encre 160 ml, 330 ml ou 700 ml par couleur 200 ml par couleur
Configuration des buses 18 432 buses (1 536 x 12) 3 600 buses (360 x 10)
Résolution d’impression 2 400 x 1 200 ppp (max.) 2 880 x 1440 ppp (max.)
Épaisseur des supports Rouleau : 0,07 à 0,8 mm (2,8 à 31,5 mil) Jusqu’à 1,5 mm d’épaisseur
Vitesse d’impression Impression A2 de qualité maximale : 2,4 minutes Impression A2 de qualité maximale : 7 minutes